fbpx

le Covid-19 rattrape le peloton du Tour de Suisse


Le Suisse Stefan Küng (au centre) de la formation FDJ-Groupama, au départ de la 6ᵉ étape du Tour de Suisse, entre Locarno et Moosalp, le 17 juin 2022.

L’intrigue du Tour de Suisse cycliste a été complètement relancée, vendredi 17 juin. Le Danois Jakob Fuglsang (Israel-Premier Tech) récupère le maillot de leader au classement général avant même le départ de la 6e étape, dont l’arrivée est prévue au sommet du Moosalp. Point de faits de course à l’œuvre, mais le retour d’un acteur qui avait déjà bien bouleversé le calendrier des épreuves depuis 2020 : le Covid-19.

Après l’abandon de l’équipe néerlandaise Jumbo-Visma et d’Adam Yates, le leader de la formation britannique Ineos-Grenadiers, la veille, le peloton s’est délesté, ce vendredi, de près de trente coureurs des suites de tests positifs au SARS-CoV-2.

L’hécatombe concerne le Russe Aleksandr Vlasov (Bora-Hansgrohe) Tom Pidcock (Ineos-Grenadiers), Alex Aranburu (Movistar), Gianluca Brambilla (Trek-Segafredo) et Louis Vervaeke (Quick-Step), liste à laquelle s’ajoutent les forfaits de quatre coureurs d’EF Education-Easy Post, deux d’Israel-Premier Tech et l’intégralité des équipes Alpecin-Fenix, Bahrain-Victorious et UAE-Team Emirates. Il ne reste que 92 coureurs en lice sur les 154 engagés au départ de Küsnacht, le 12 juin dernier.

Des cas aussi au Tour de Slovénie, une course en Chine annulée

« C’est une situation difficile qui nous attriste, mais tout le monde connaît les règles, a réagi Olivier Senn, le directeur de l’épreuve auprès de L’Equipe. Les dix-huit équipes qui restent ont toutes accepté de continuer et il n’y aura pas d’annulation de l’épreuve aujourd’hui. »

Un nouveau point est prévu samedi pour décider des suites de cette course, considérée avec le Critérium du Dauphiné comme l’une des meilleures préparations au Tour de France, dont le grand départ est prévu dans deux semaines, le 1er juillet à Copenhague. Le Tour de Suisse doit s’achever le 19 juin.

Lire aussi : Au programme du Tour de France 2022, des pavés, un retour à l’Alpe d’Huez, un peu de nostalgie et plus de chrono

Au Tour de Slovénie, l’équipe UAE-Team Emirates de Tadej Pogacar a également été touchée par le Covid-19 : deux coureurs (Mikkel Bjerg, testé positif, et Vegard Stake Laengen, cas contact) ont dû quitter vendredi l’épreuve à laquelle participe le double vainqueur du Tour de France.

Par ailleurs, les organisateurs du Tour du Guangxi (Chine), la dernière course World Tour – division d’élite du cyclisme sur route – de la saison, prévue du 13 au 18 octobre, ont fait savoir qu’il n’aurait pas lieu pour la troisième année de suite. Là encore, en raison de la situation sanitaire.

Le Monde



Lire la suite
www.lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.