Une majorité d’Argentins contre la tenue de la Copa América (sondage) – Fil Info – Etranger

Pourtant dingues de foot, une majorité d’Argentins se sont prononcés contre la tenue de la Copa América 2021 dans leur pays frappé par une vague de contagions de Covid-19, selon un sondage publié vendredi. Sept sondés sur dix ont estimé que l’Argentine «ne devrait pas organiser» le tournoi continental du 13 juin au 10 juillet, tandis que seulement 20% se sont prononcés en faveur de sa tenue et 10% ne se sont pas exprimés. Selon la même enquête, 59% des Argentins se disent «très ou moyennement préoccupés» par la propagation du coronavirus dans le pays. Ce sondage intervient deux jours après l’annonce du gouvernement de conditionner l’organisation du tournoi à un «strict protocole».

«Nous devons être assurés que la Conmebol», l’instance du football sud-américain, «soit capable de répondre aux exigences que nous formulons», a déclaré jeudi le chef du gouvernement Santiago Cafiero. Parmi ces conditions figure la réduction du nombre de membres de chaque délégation. Après le désistement de la Colombie, co-organisatrice du tournoi, la Conmebol n’a pas encore officiellement désigné l’Argentine comme seule hôte de la compétition.

La Conmebol a également commencé à vacciner différents joueurs et membres de l’encadrement avec les 50.000 doses offertes par le laboratoire chinois Sinovac qui n’a pas été approuvé par les autorités argentines. Mais «vacciner 15 jours avant la compétition n’est pas une solution», a estimé vendredi à la radio la ministre de la Santé, Carla Vizzotti. «Nous craignons qu’il s’agisse d’un faux sentiment de sécurité», car selon elle «le vaccin Sinovac a une efficacité de prévention de l’infection de 50%». «Il serait un outil de plus mais ne remplace en aucun cas les protocoles, la prévention», a-t-elle ajouté.

L’Argentine, 45 millions d’habitants, a enregistré jeudi un nombre record de 41.080 infections et 551 décès en 24 heures. Il est derrière l’Uruguay voisin, le pays au monde qui comptabilise le plus grand nombre de décès pour 100.000 habitants au cours des 14 derniers jours. Le gouvernement table sur le confinement strict, qui a débuté samedi dernier et se termine dimanche prochain, pour freiner la courbe de contagion avant le début de la compétition qui se déroulera à huis clos.

Le sondage téléphonique réalisé par la société de conseil Poliarquia a été réalisé auprès d’un échantillon représentatif de 1.274 personnes.

Lire la suite
sport24.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *