Des stars brésiliennes menacent de boycotter la Copa America en raison de l’épidémie de Covid-19


Nul n’est prophète en son pays. Le président brésilien, Jair Bolsonaro, pourrait l’apprendre à ses dépens, si les stars de la sélection brésilienne de football choisissent de ne pas participer à la Copa America, prévue au Brésil du 13 juin au 10 juillet.

Selon la station Radio Gaucha, plusieurs cadres de l’équipe nationale auraient demandé à ne pas jouer le tournoi dans les conditions sanitaires actuelles.

Le pays a fait le choix d’accepter l’organisation de la compétition, pour pallier la défection de ses voisins colombien et argentin, submergés par la crise sanitaire. Sauf que le pays auriverde compte déjà près de 470 000 morts du Covid-19, avec une augmentation des contaminations et la menace de nouveaux variants.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi L’accueil de la Copa America suscite l’indignation d’une partie des Brésiliens

« Une opinion très claire »

Avant la rencontre contre l’Equateur, prévue vendredi 4 juin, le sélectionneur, Tite, a laissé planer la possibilité d’un retrait. « Nous avons une opinion très claire (…) et nous la donnerons seulement après les deux matchs de qualification [pour la Coupe du monde 2022] », a-t-il annoncé.

Cette conférence de presse d’avant-match s’est tenue sans la présence de Casemiro, le capitaine de la Seleçao et milieu du Real Madrid. « Les joueurs ont une opinion et ils l’exprimeront en temps voulu. C’est d’ailleurs la raison de l’absence de notre capitaine », a expliqué Tite.

Le sénateur Renan Calheiros, farouche opposant du président Bolsonaro, avait demandé, mardi 2 juin, à Neymar de boycotter la Copa America, le « championnat de la mort ».

Lire la suite
www.lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *