fbpx

le PSG s’impose à Brest (4-2) et prend provisoirement la tête du classement

[adinserter block= »1″]

Kylian Mbappé signe son premier but de la saison à Brest, vendredi 20 août 2021.

Sans Lionel Messi ni Neymar, le Paris-Saint-Germain a poursuivi à Brest son sans-faute en Ligue 1 (4-2), vendredi 20 août à Brest. Les Parisiens prennent provisoirement la tête du classement, comptant trois longueurs d’avance sur Angers et Clermont.

Certes, vu les immenses moyens et ambitions du PSG, le carton plein à ce stade du Championnat ne représente pas grand-chose pour un club qui veut tout gagner cette saison. Mais cela fait deux ans qu’il ne l’avait plus réussi, preuve de la bonne dynamique que l’entraîneur Mauricio Pochettino est en train de créer.

Lire aussi Ligue 1 : le PSG prend la tête du classement, Nice assomme une équipe de Lille apathique

Comme lors des deux premières journées, Paris a marqué deux fois en première période – Ander Herrera d’une reprise de 25 mètres (23e) et Mbappé (36e) – pour s’ouvrir le chemin vers un succès facile. Mais, comme lors des deux premières journées, sa défense a cédé, en l’absence de son habituel patron, Marquinhos.

Brest en a profité par Franck Honorat (42e) et Steve Mounié (85e) pour y croire jusqu’au bout. Ses cinq buts encaissés depuis le début du Championnat représentent le pire total parisien de l’ère qatarienne démarrée 2011.

Di Maria imperturbable

De la défense dépendra aussi le destin du trident Messi-Neymar-Mbappé que le monde entier attend de voir sur le terrain. A Brest, dans un stade à guichets fermés, certains supporteurs ont porté une écharpe ou un maillot du FC Barcelone, le club où la « Pulga » argentine a construit sa légende. Mais c’est à Reims, dimanche prochain, qu’il pourrait faire ses débuts comme Parisien.

Il aura à ses côtés un Mbappé en jambes, qui a marqué dans le Finistère son premier but de la saison. Deux fois passeur décisif contre Strasbourg (4-2) le week-end dernier, « Kyky » a repris le rôle de buteur qu’il adore. Il a placé une tête opportuniste, à la retombée du tir dévié de Georginio Wijnaldum.

Lire aussi Lionel Messi dit son « immense bonheur » d’arriver au PSG et « rêve de gagner une nouvelle fois la Ligue des champions »

Deux d’entre eux ont signé leur retour à Brest : Gueye et Marco Verratti. Le Sénégalais, qui a contracté le coronavirus fin juillet, a célébré son retour d’un coup de canon de 40 mètres. Le « Petit Hibou » a, lui, disputé son premier match depuis la finale de l’Euro gagnée avec l’Italie, le 11 juillet. Il a joué 70 minutes dans son style, avec une activité incessante et… un carton jaune.

En attaque, Di Maria a aussi fait sa réapparition, en remplacement de Mbappé pour les dix dernières minutes. Imperturbable à la pression folle de Brestois pas loin du 3-3, il a scellé le sort du match d’un lob en contre (90e). Son geste de grande classe a conclu une nouvelle soirée spectaculaire d’une équipe qui n’a pas besoin de toutes ses stars pour faire le show.

Le Monde avec AFP

Lire la suite
www.lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.