Marseille ira en Azerbaïdjan défier Qarabag


L’Olympique de Marseille affrontera les Azerbaïdjanais de Qarabag en barrages de la Ligue Europa Conférence, un nouveau déplacement lointain pour les Phocéens dans leur parcours européen, selon le tirage au sort réalisé lundi à Nyon (Suisse). Troisième de groupe en Ligue Europa, derrière Galatasaray et la Lazio Rome, l’OM a été reversé dans cette nouvelle compétition et l’adversaire des Marseillais avait de bonnes chances d’être exotique, dans cette épreuve créée pour offrir des matches continentaux aux clubs issus de championnats de seconde zone.

Les Marseillais recevront au match aller le 17 février, avant de se rendre une semaine plus tard en Azerbaïdjan, après des voyages en Russie (face au Lokomotiv Moscou) et en Turquie (contre Galatasaray) lors de la phase de groupe de C3. Qarabag, vice-champion national en 2021, avait terminé deuxième de la phase de poules de cette nouvelle C4, derrière le FC Bâle, avec trois succès en six matches.

En cas de succès dans ces barrages, l’OM atteindra les huitièmes de finale de cette compétition, tour pour lequel huit premiers de groupes sont déjà qualifiés, parmi lesquels le Stade rennais. Aucune grosse écurie ne figurait parmi les adversaires potentiels de l’OM à ce stade de la compétition, même si l’incertitude persiste sur l’identité d’un des 16 qualifiés.

En effet, après l’annulation de Tottenham-Rennes pour Covid-19, l’instance de contrôle et de discipline de l’UEFA doit acter le classement des Londoniens dans la phase de groupe. Selon le règlement, ceux-ci risquent de se voir infliger un match perdu sur tapis vert, ce qui qualifiera le Vitesse Arnheim pour ces barrages.

Barça-Naples en C3
L’UEFA avait procédé quelques minutes plus tôt au tirage des barrages de la Ligue Europa, avec un épouvantail, le FC Barcelone, opposé à un autre cador, Naples. Après leur échec cuisant en phase de groupe de C1 (3e place), les Barcelonais, reversés dans la deuxième compétition européenne pour la première fois depuis 2003-2004, défieront donc les Italiens, au Camp Nou le 17 février pour le match aller, puis au stade Diego Armando Maradona le 24 pour le match retour.

C’est un tirage compliqué pour l’équipe de Xavi, contre les Napolitains, longtemps leaders de Serie A cette saison avant de connaître quelques semaines difficiles ces derniers temps. En cas de victoire, le Barça rejoindrait les huitièmes de finale de cette compétition, un tour pour lequel huit formations victorieuses de leur groupe sont déjà qualifiées, comme Lyon, Monaco, West Ham ou encore Galatasaray.

Le tirage a réservé quelques belles affiches, avec un duel entre le FC Porto et la Lazio Rome, ou encore entre Leipzig et la Real Sociedad, actuel 6e du Championnat d’Espagne. Le Séville FC, club le plus titré dans la compétition (6 sacres), affrontera le Dinamo Zagreb, tandis que le Borussia Dortmund a hérité des Glasgow Rangers.

Lire la suite
www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *