fbpx

l’Irlande avec Sexton et cinq néophytes pour défier les All Blacks cet été

[adinserter block= »1″]

Le XV du Trèfle affrontera trois fois la Nouvelle-Zélande sur ses terres cet été. Un véritable test de croissance à un an du Mondial en France.

Andy Farrell, le sélectionneur de l’Irlande, a appelé cinq joueurs néophytes au niveau international dans un groupe de 40 joueurs retenus pour la tournée de trois test-matches en Nouvelle-Zélande, qui permettra de mesurer les progrès des deux nations avant la Coupe du monde de rugby de l’année prochaine. Le jeune deuxième-ligne Joe McCarthy a été retenu tout comme ses coéquipiers du Leinster, le centre Ciaran Frawley et l’ailier Jimmy O’Brien, tandis que le pilier du Munster Jeremy Loughman et l’ailier du Connacht Cian Prendergast complètent la liste des joueurs non capés. Blessés, le talonneur Ronan Kelleher, l’ailier Andrew Conway, Robert Baloucoune et le centre Chris Farrell ne seront pas du voyage, au contraire de l’expérimenté Johnny Sexton qui sera la capitaine du XV du Trèfle.

La série de tests débute à l’Eden Park d’Auckland le 2 juillet, avec ensuite des tests à Dunedin et Wellington. Les Irlandais répéteront leurs gammes avec un premier test contre les Maori All Blacks à Hamilton le 29 juin et joueront un autre match en milieu de semaine contre eux le 12 juillet à Wellington. «C’est le début de notre campagne pour la Coupe du monde de rugby et ce sera un défi fantastique pour notre groupe qui devra faire face à cinq tests importants au cours de ces trois semaines», explique Andy Farrell.
Ce sera la première tournée de l’Irlande dans l’hémisphère sud depuis qu’elle a battu l’Australie 2-1 en 2018 et sa première en Nouvelle-Zélande depuis 2012.

Victoire irlandaise contre les All Blacks en novembre

«En raison du Covid, nous n’avons pas eu l’occasion de partir en tournée, et les tournées jouent un rôle massif dans la cohésion des équipes sur et en dehors du terrain», poursuit Farrell. L’entraîneur du Connacht, Peter Wilkins, rejoindra l’équipe de Farrell en tant qu’assistant pour la durée de la tournée. L’Irlande a battu les All Blacks 29-20 à Dublin en novembre dernier, mais n’a jamais battu Kiwis sur leurs terres.

Les Irlandais peuvent s’attendre à un échauffement éprouvant contre les All Blacks maoris, leur entraîneur Clayton McMillan ayant nommé un grand nombre d’internationaux dans une liste publiée mercredi. Ainsi, les demis de mêlée TJ Perenara et Brad Weber, ainsi que le pilier Tyrel Lomax, ont été retenus avec l’arrière Josh Ioane dans l’équipe B des All Blacks, qui avait battu l’Irlande 31-28 à Rotorua lors de leur dernière rencontre en 2010.

Lire la suite
www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.