fbpx

coup double pour Vlasov, coup dur pour Yates et la Jumbo

[adinserter block= »1″]

Le cycliste russe a remporté la 5e étape du Tour de Suisse au sprint et a pris la tête du classement général, détrônant ainsi Stephen Williams.

Le Russe Aleksandr Vlasov (Bora-Hansgrohe) a remporté la 5e étape du Tour de Suisse entre Ambri et Novazzano et s’est du même coup emparé de la tête du classement général aux dépens du Britannique Stephen Williams (Bahrain), maillot jaune depuis la 1re étape et victime d’une sévère défaillance jeudi. Vlasov (26 ans) a devancé au sprint l’Américain Neilson Powless (EF Education) et le Danois Jakob Fuglsang (Israel-Premier Tech) au terme des 190,1 km de cette étape conclue à la frontière italienne. Au général, Vlasov, vainqueur du Tour de Romandie en mai, devance Fuglsang de six secondes et le Gallois Geraint Thomas de sept.

La journée a été marquée par le retrait avant le départ du Britannique Adam Yates (Ineos) et de toute l’équipe Jumbo-Visma en raison de plusieurs cas de Covid-19, à deux semaines du début du Tour de France.

Stephen Williams et Remco Evenepoel KO

Dans le Tessin, le champion de Suisse, Silvan Dilier (Alpecin-Fenix), a été l’un des grands animateurs de l’étape, repris à seulement 15 km de l’arrivée par le peloton après 172 km d’échappée. C’est une boucle, autour de Pedrinate à la frontière italienne, parcourue trois fois par le peloton, qui a scellé le sort de l’étape et chamboulé le classement général. Le premier tour a été fatal au Britannique Stephen Williams, leader depuis le début de la course, et le dernier au Belge Remco Evenepoel, l’un des favoris pour la victoire finale, pointant désormais à 2 min 22 de Vlasov.

Vendredi, la 6e étape, entre Locarno et Moosalp, longue de 180 km, emprunte le col du Nufenen, le plus haut de ce Tour de Suisse, sur un parcours favorable aux grimpeurs.

Lire la suite
www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.