fbpx

le propriétaire des Nets défend sa direction sportive au détriment de Durant

[adinserter block= »1″]

Après l’ultimatum posé par la star de Nets Kevin Durant, Joseph Tsai a réagi en soutenant très clairement le personnel d’encadrement de son club.

Le propriétaire des Brooklyn Nets Joseph Tsai a apporté son soutien à l’entraîneur Steve Nash et au manager général Sean Marks, à la suite d’une information de presse selon laquelle la mégastar Kevin Durant lui avait demandé de choisir entre le garder lui ou les conserver à leur poste. «Notre administration et notre personnel d’encadrement ont mon soutien», a tweeté lundi Joseph Tsai. «Nous prendrons des décisions dans le meilleur intérêt des Brooklyn Nets».

Le média en ligne The Athletic a indiqué Durant, 33 ans, avait rencontré Tsai à Londres pour un entretien au cours duquel il a souligné qu’il n’avait plus confiance dans la direction de l’équipe la piteuse élimination des New-Yorkais par Boston au premier tour des play-off la saison dernière. L’ailier star, double champion NBA (2017 et 2018) et meilleur joueur de la NBA en 2014, a demandé à être échangé en juin, alors qu’il entame la première saison de son lucratif contrat, une prolongation de quatre ans signée il y a un an avec les Nets pour un montant de 198 millions de dollars (194 M EUR).

Les Nets, présentés comme l’un des favoris pour le titre la saison dernière, ont terminé la saison régulière avec un bilan de 44-38, en deçà des attentes suscitées par l’association des mégastars Kevin Durant, Kyrie Irving et James Harden. Ce «Big Three» n’a jamais été au diapason en raison des états d’âme de James Harden finalement envoyé à Philadelphie et le fait que Kyrie Irving a manqué la majeure partie de la saison pour cause de non-vaccination contre le Covid-19. Le tandem Nash-Marks ne semble plus trouver grâce aux yeux de Kevin Durant qui tente désespérément de forcer un échange. Le premier, entraîneur novice, est arrivé en 2020 et affiche un bilan 92 victoires pour 62 défaites en deux saisons à la tête de Brooklyn. Cependant le propriétaire a déclaré qu’il faudrait une somme astronomique pour arracher Durant aux Nets, avec des joueurs et des choix de draft NBA, ce qui occasionnerait un montage complexe d’échanges de joueurs que peu de franchises peuvent se permettre.

Parmi les équipes évoquées figurent les Boston Celtics, le Miami Heat et les Toronto Raptors, mais depuis l’ouverture de la période de transferts, aucune franchise n’a réussi à répondre aux attentes de la direction des Nets.

Lire la suite
www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.